Le renouveau du Dodo

Le Dodo qui sait qu'il ne sait rien.
Le Dodo aime.
L’inspiration n’est pas le point de départ mais le mouvement, le Dodo sait qu’il faut le courage de se lancer pour faire naitre le mouvement qui s’entretient alors de sa propre dynamique.
Le Dodo m’amuse.
Le Dodo, ma muse.

Le Dodo aime.

L’inspiration n’est pas le point de départ mais le mouvement, le Dodo sait qu’il faut le courage de se lancer pour faire naitre le mouvement qui s’entretient alors de sa propre dynamique.

Le Dodo m’amuse.

Le Dodo, ma muse.

- Dodo, que préfère tu chez tes amis ?
-Tigre, leur présence.

La Bible de Maurice

Comme le Dodo, le Tigre meurt.
La vie du Dodo est une longue fable sans narrateur.

Comme le Dodo, le Tigre meurt.

La vie du Dodo est une longue fable sans narrateur.

Le Dodo fait face à ce qui lui fait face.
Le Dodo fait face à ce qui lui fais dos.

Le Dodo fait face à ce qui lui fait face.

Le Dodo fait face à ce qui lui fais dos.

L ambivalence du contraire

Le Dodo a conscience. Meme lorsqu’il la perd. réflexive, sous-jacente, mésestimée.

Le Dodo avance et regard devant lui, l’avenir qui souffle sur ses pas est son miroir sans glace. Peu importe tant qu’il avance.

Le Dodo est pessimiste par l’esprit. Le doute l’habite au plus profond de sa chair.

Mais le Dodo est optimiste par la volonté. Sa matière est dynamique.

Le Dodo invite à le suivre. Il n’est pas un modèle mais un exemple. Il n’est pas un moule mais l’outil. Il n’est pas loin mais parti.

De quoi se souviendra-t-on du Dodo ?
Dans la veine idéaliste, son corps est dans la boite, ses plumes ont tombé, sa carcasse décrépie mais sa foi demeure, aucune paroi ne lui étant étanche.
Peut-être le Dodo est-il mort.

De quoi se souviendra-t-on du Dodo ?

Dans la veine idéaliste, son corps est dans la boite, ses plumes ont tombé, sa carcasse décrépie mais sa foi demeure, aucune paroi ne lui étant étanche.

Peut-être le Dodo est-il mort.

—ISTSUMO NANDO DEMO

Le Dodo sait que l’oreille chinoise est la même que celle du coréen.

Le Dodo sait qui il est.
Le Dodo est mort mais il a plus vécu que celui qui ne sait pas regarder l’eau comme Narcisse.
Le Dodo s’endort mais ne se réveille plus.
Le Dodo ne philosophe pas, il fait accoucher les esprit.
Le Dodo objective; le Dodo est la lunette du microscope.

Le Dodo sait qui il est.

Le Dodo est mort mais il a plus vécu que celui qui ne sait pas regarder l’eau comme Narcisse.

Le Dodo s’endort mais ne se réveille plus.

Le Dodo ne philosophe pas, il fait accoucher les esprit.

Le Dodo objective; le Dodo est la lunette du microscope.

Baisse et hausse.
Hausse ou baisse.
Le Dodo perçoit l’équivoque du mot.

Baisse et hausse.

Hausse ou baisse.

Le Dodo perçoit l’équivoque du mot.

La generation

Le Dodo sait que les générations sont des plans et le temps est une pile.

Le divin perce la pile d’une épingle.

L’inceste se rejette car il brouille les plans : tu ne peux être ma mère et ma soeur, cela fusionnerait les plans et me coincerait entre eux deux. On ne lit pas entre les plans générationnels.